Accueil Secteur bancaire français Lexique  
 
 
 

Lexique  

 

Plus de 700 termes bancaires et financiers sont expliqués, des plus simples aux plus complexes.


Les définitions proposées sont indicatives, elles ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de la FBF.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z
T
  • Tacite reconduction

    Continuation d’un contrat au-delà du terme prévu, à défaut d’objection des parties.
  • Talon

    Partie du chéquier qui reste attachée à la souche après le détachement de votre chèque, et qui porte des informations correspondantes à vos paiements. Il est d’autant plus important de le remplir soigneusement qu’il doit être conservé 10 ans.
  • TARGET - Trans european Automated Real time Gross settlement Express Transfer system

    Système européen de virement-règlement, reliant les différents systèmes de règlement bruts en temps réel nationaux et les banques centrales des Etats membres ayant opté pour la phase 3 de l'UEM. Il est remplacé par TARGET2.
  • TARGET2 - Trans-european Automated Real-time Gross settlement Express Transfer 2

    Plate-forme unique de paiement de gros montant partagée par les banques centrales européennes, qui remplace en France les systèmes de paiement et de règlement TBF et PNS depuis 2008.
  • Taux actuariel d'une obligation

    Taux global d’un placement en obligations. Ce taux comprend, en plus du taux nominal, éventuellement le montant de la prime d’émission et la prime de remboursement ; il diffère également du cours de l’obligation.
  • Taux capé

    Taux bénéficiant d'un mécanisme de plafonnement d’évolution du taux.
  • Taux d'endettement

    Représente le rapport entre les revenus et les charges de remboursement d’un crédit et des loyers sur une période donnée, calculée en pourcentage.
  • Taux d'escompte

    Le taux d'escompte est un taux d'intérêt auquel une banque calcule les intérêts dus par son client , au jour le jour, à partir du moment ou le montant avancé et correspondant aux traites remises à l'escompte est effectué, jusqu'au jour d'échéance prévu sur la traite.
  • Taux d'intérêt

    Pourcentage permettant de calculer la rémunération d’une somme d’argent pour une période donnée (jour, mois, année).
  • Taux de l'usure

    Taux d’intérêt maximum qu’un prêteur a le droit de pratiquer. Ce taux est défini par la loi et fixé trimestriellement par la Banque de France. Il est publié au Journal Officiel.
  • Taux de remplacement

    Comparaison, exprimée en pourcentage, entre le montant de sa retraite et son ancien salaire.
  • Taux fixe

    Taux dont le montant reste inchangé pendant toute la durée d’un prêt.
  • Taux maîtrisable

    Un prêt à taux maîtrisable est un prêt à taux variable défini dans le cadre de l’engagement des établissements de crédit du 22 mai 2008 et destiné à l’acquisition de la résidence principale de l’emprunteur. Il comprend : - soit un cap de taux dont le maximum est égal au taux de départ + 3 % (s’il s’agit d’un prêt à l’accession sociale – PAS - ce maximum est égal au taux de départ + 2 % pendant les dix premières années), - soit un plafonnement des échéances et de la durée du crédit. L’évolution de la mensualité est plafonnée à celle de l’inflation et l’augmentation de la durée est limitée selon les cas à 5 ans ou 20 % par rapport à la durée initiale.
  • Taux minimum garanti

    Taux de rémunération d’un placement sur lequel la banque s’engage par avance dans certains contrats.
  • Taux nominal

    Taux de base qui sert au calcul des intérêts sur un prêt ou sur un placement. L’ incidence des autres éléments (assurance, frais de dossier …etc.) s’ajoute au taux nominal pour obtenir le TEG.
  • Taux plafonné

    ou CAP de taux, ou taux plafond, ou butoir de taux Evolution maximum à la hausse du taux d’intérêt applicable à un crédit si le contrat le prévoit. Ce plafonnement de l’évolution du taux d’intérêt est soit fixé à une valeur donnée (exemple 5,20 %) soit déterminé par une formule du type taux de référence ou indice + partie fixe (exemple taux de départ + 2 %). Les conditions de ce plafonnement (indice, niveau, durée et modalités de ce plafonnement) sont définies par le contrat et peuvent inclure également un taux plancher (« floor » ou taux minimum) limitant la variation du taux à la baisse. La combinaison d’un taux plancher et d’un taux plafond donne un tunnel d’évolution du taux.
  • Taux révisable

    ou taux variable. Taux qui peut évoluer à la hausse comme à la baisse sur la durée du prêt selon les modalités prévues dans le contrat de prêt. L’évolution du taux dépend de la variation d’un ou plusieurs indices et elle peut être mensuelle, trimestrielle, annuelle ou pluriannuelle. Le prêt à taux révisable peut comprendre une période à taux fixe et des limites de variation.
  • Taux variable

    ou taux révisable. Taux qui peut évoluer à la hausse comme à la baisse sur la durée du prêt selon les modalités prévues dans l’offre de prêt. L’évolution du taux dépend de la variation d’un indice et elle peut être mensuelle, trimestrielle, annuelle ou pluriannuelle. Le prêt à taux variable peut comprendre une période à taux fixe et des limites de variation.
  • TBF - Transferts Banque de France

    Système de règlement brut en temps réel pour les paiements de gros montants (RTGS) de la place de Paris géré par la CRI. Depuis 2008, il est remplacé par TARGET2.
  • TCC - Terminal de consultation chèque

    Equipement électronique permettant à un commerçant de s’assurer que le chèque ne figure pas sur le Fichier National de Chèques Irréguliers. Si le chèque est accepté, il est rempli automatiquement, vous n’avez plus qu’à le signer.
  • TCN - Titre de creance negociable

    Formules de placements à échéance fixe, d'une durée comprise entre 1 jour et 7 ans. Le montant unitaire minimum d’un placement étant relativement élevé (150.000 €), les TCN sont rarement souscrits par des particuliers, mais plutôt par les grands investisseurs et les organismes de placement collectif (OPCVM). Entrent dans la catégorie des TCN : - Les Certificats de Dépôts ( CD ) - Les Bons à Moyen Terme Négociables ( BMTN ) - Les Billets de Trésorerie ( BT ) - Les Bons des Institutions Financières Spécialisées ( BISF )
  • TEG - Taux effectif global

    Taux qui intègre en sus des intérêts l’ensemble des frais obligatoires pour l’obtention du prêt, connus ou estimés : - les frais de dossier - les primes d’assurance obligatoire - les frais de garanties En France, le TEG du prêt ne doit pas dépasser le seuil de l’usure. Pour un prêt à taux variable, le TEG figurant dans le contrat de prêt est donné à titre indicatif en fonction des informations connues au moment de l’édition de ce contrat de prêt.
  • Télé-règlement

    Moyen de paiement permettant de régler à distance une dette. Il est à l’initiative du débiteur.
  • Télématique

    Ensemble de services pouvant être fournis à travers un réseau de télécommunication (minitel, services vocaux, internet).
  • Tiré

    En ce qui concerne un chèque, le tiré est la banque à qui vous donnez l’ordre de payer la somme inscrite au bénéficiaire. En ce qui concerne les effets de commerce, le tiré est la personne ou la société débitrice qui accepte le paiement et règle à l'échéance fixée.
  • Tireur

    En matière de chèque, le tireur correspond à l'émetteur du chèque En matière d'effet de commerce, le tireur correspond à la personne ou la société qui émet et signe la traite. Il apparaît ainsi comme étant le bénéficiaire à qui le tiré paira à l'échéance.
  • Titre

    Terme général qui désigne notamment les actions et les obligations.
  • Titre au porteur

    Titre pouvant se transmettre sans recueillir l’identité des personnes. Il appartient à celui qui l’a entre les mains.
  • titre interbancaire de paiement

    Moyen de paiement envoyé par un créancier à l’appui d’une facture afin de la régler à une date précise. Le débit du TIP sur le compte du client peut intervenir dès réception du TIP du créancier.
  • Titre nominatif

    Titre pour lequel votre nom est inscrit sur le registre tenu par la société émettrice. Avantage : en principe, pas de droit de garde. Inconvénient : la vente nécessite la conversion préalable du titre au porteur.
  • Titre participatif

    Titre émis par les entreprises nationalisées ou par des organismes coopératifs. Mi-action et mi-obligation, sa rémunération est composée d’une partie fixe et d’une partie liée à la performance de la société.
  • Titrisation

    Opération de transfert de risque qui consiste à transformer des créances (par exemple un prêt) en titres négociables qui peuvent être souscrits par les investisseurs.
  • Tontine

    Contrat par lequel plusieurs personnes deviennent propriétaires d’un bien. Lors du décès de l’une d’entre elles, sa part va accroître la part des autres propriétaires et non celle des héritiers.
  • TPE - Terminal de paiement électronique

    Equipement électronique connecté avec les services spécialisés de la banque et permettant à un commerçant d’accepter et de traiter les paiements par cartes bancaires. Il s’agit d’un appareil dédié à cette fonction qui peut être aussi relié directement à une caisse enregistreuse.
  • Tracfin

    Traitement du Renseignement et Action contre les Circuits Financiers clandestins est la cellule française de lutte antiblanchiment. Elle a été créée en 1990 et dépend à la fois du Ministère de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi et du Ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique.
  • Trackers

    Ou fonds indiciels cotés. Les trackers se comportent comme des fonds indiciels. Ce sont des titres indexés sur divers indices (Cac 40, Euro Stoxx 50, indices sectoriels) et qui sont généralement émis par des banques détenant un fond de placement composé des valeurs de l'indice à reproduire. Les premiers trackers français ont été créés en janvier 2001.
  • Traite

    Une traite est aussi appelée lettre de change, est un engagement écrit de payer à une autre personne ou société (le tireur), une somme déterminée, à une date prédéterminée. Celui qui s'engage par écrit à payer la somme s'appelle le tiré.
  • Traite à vue

    Une traite à vue est une traite qui est exigible dès sa présentation à la partie qui est obligée de payer, contrairement à la traite dite à terme, qui se présentera à une date future et prévue à l'avance.
  • Transfert de compte

    Acte par lequel les titulaires de certains produits d’épargne peuvent transférer leur placement d’un établissement à un autre au cours de la période d’épargne. Certains comptes peuvent être transférés sans perte des droits attachés (ex : PEL) et des avantages fiscaux (ex : PEA).
  • Traveller's chèques

    Ou chèques de voyage. Moyen de paiement acheté à la banque, libellé en euros ou en devises étrangères, payable à tous les guichets de la banque ou de ses correspondants à l’étranger et accepté par certains commerçants pour régler des achats.
Retour haut de page