Accueil Secteur bancaire français Histoire Musée virtuel 3- Photos de poids et mesures  
 
 
 

Infos  

 
19 mars 2003

3- Photos de poids et mesures

Balance à or, pèse-Napoléons, pèse-papier

 

Balance à or ou trébuchet, fin XIXème-XXème siècle.

Balance à or ou trébuchet, fin XIXème-XXème siècle.



Petite balance de précision servant à peser de menus objets ou des matières précieuses : l'or, l'argent, les pierreries. Le trébuchet tire son nom du fait que la moindre augmentation de poids fait trébucher le plateau que l'on charge. Cette balance pèse au décigramme près de très faibles quantités de matières d'or. Elle fut utilisée jusqu'à l'apparition de la balance électronique.


Pèse-Napoléons, s.d.

Pèse-Napoléons, s.d.



Il sert à peser les pièces d'or et parmi elles le Napoléon.

Balance automatique de Schmitt, A. Collot, ingénieur constructeur, début du XXème siècle.

Balance automatique de Schmitt, A. Collot, ingénieur constructeur, début du XXème siècle.



On utilisait cette balance à fléau pour peser et trier les pièces de 10 et de 20 francs en or. Un poids étalon disposé sur l'un des deux plateaux permet d'identifier la pièce posée sur le second plateau. Grâce à l'action d'un électro-aimant, les pièces tombent dans des tiroirs intitulés "légères" et "bonnes" en fonction de leur poids. Les pièces dites "légères" ne correspondant pas au poids désiré repartent à la fonte.

Pèse-papier, s.d.

Pèse-papier, s.d.

Il détermine le grammage du papier pour la fabrication des imprimés.

 
 
 
 
Retour haut de page