Accueil Secteur bancaire français Actualités Participation du secteur bancaire à l'exercice de crue de la Seine  
 
 
 

Infos  

 
07 mars 2016

Participation du secteur bancaire à l'exercice de crue de la Seine

Les 7 et 8 mars 2016, le secteur bancaire participe à EU Sequana 2016, l'exercice de gestion de crise simulant une crue majeure de la Seine.

 

Tous les spécialistes s'accordent à le dire : la Seine connaitra un nouvel épisode de crue majeure, comme ce fut le cas en 1910. La seule inconnue est de savoir quand. Afin d'anticiper cet événement extrême, susceptible d'affecter la vie quotidienne de millions de personnes en Ile de France, la Préfecture de police et de la Zone de défense et de sécurité de Paris organisent un exercice grandeur nature de gestion de crise baptisé EU Sequana 2016.

Du 7 au 18 mars, un exercice d’une ampleur inédite

EU Sequana 2016 va permettre de tester en conditions réelles la coordination de 90 acteurs : autorités publiques, collectivités locales, services de secours, entreprises privées et établissements publics...

Trois objectifs ont étés fixés :

  • Mesurer, à grande échelle, la pertinence des dispositifs de crise mis en place et l'efficacité de la coordination entre acteurs.
  • Tester le fonctionnement du mécanisme européen de protection civile.
  • Sensibiliser les populations et les médias aux risques d'inondation.

Le secteur financier mobilisé

Le secteur bancaire et financier (Banque de France, Fédération bancaire française, établissements bancaires, infrastructures de marché...) participe à cet exercice à travers le groupe de place Robustesse.

Dans le cadre du scénario établi par les autorités, il participera à l'exercice les 7 et 8 mars avec un triple objectif :

  • Tester la coordination des cellules de crise de place (Liquidité, Fiduciaire, Communication) entre elles et avec les autorités publiques ;
  • Tester le maintien des processus critiques de la Place (fiduciaire et liquidité) ;
  • Appréhender les problématiques de communication grand public dans le cadre d'une situation de " stress médiatique ".

Par ailleurs, pendant la journée du 16 mars, le secteur financier envisagera les conditions de reprise d'activité dans une phase de décrue.

Déroulement de EU Sequana 2016

Afin de se plonger au mieux dans les conditions réelles de cet événement climatique extrême, l'exercice est séquencé de la façon suivante :

  • du 7 au 13 mars 2016 : la montée progressive des eaux. Le pic de crue sera atteint le week-end des 12 et 13 mars.
  • le week-end du 12 et 13 mars 2016 : Exercice de terrain au pic de crue. L'Espagne, l'Italie, la Belgique et la République Tchèque apporteront un soutien logistique et technique aux autorités françaises via le déclenchement du Mécanisme Européen de Protection Civile. Des actions de communication auront lieu à destination du grand public en Île-de-France.
  • du 15 au 18 mars 2016 : la décrue. Ces quatre derniers jours permettront de simuler les conditions de l'après crise. Il s'agit donc pour les partenaires de projeter leurs actions dans le cadre du retour à la normale le plus rapide possible.
 
 
 
 
Retour haut de page