Accueil Espace presse Interventions de la FBF Marie-Anne Barbat-Layani à la Matinale CPME « La banque est au coeur de la vie des TPE / PME »  
 
 
 

Infos  

 
26 janvier 2017

Marie-Anne Barbat-Layani à la Matinale CPME « La banque est au coeur de la vie des TPE / PME »

Aux côtés des représentants d'organismes professionnels comme BPI France, l'ASF ou le Médiateur national du Crédit, Marie-Anne Barbat-Layani a rappelé le rôle primordial des banques dans le financement des TPE/PME.

 


La Directrice Générale de la FBF participait la table ronde CPME " Le financement des PME en 2017 ".

Elle a rappelé, chiffres à l'appui, le rôle essentiel des banques dans le financement de l'économie. En 2016 elles ont financé l'économie à un rythme supérieur à la croissance : croissance des crédits de 4,2% pour les particuliers et les entreprises contre 1,3% pour le PIB. La France est championne de la zone euro !

La moitié des crédits aux entreprises concerne les TPE et PME. A fin novembre 2016, pas moins de 1,1 million d'entre elles ont obtenu 385 Mds de crédit. Chaque mois, les seules TPE ont obtenu 4 milliards de nouveaux crédits ce qui représente 4 camionnettes financées chaque minute !

Autre motif de satisfaction, l'accès au crédit reste très élevé et continue de s'améliorer à fin 2016 :

- Plus de 9 PME sur 10 ont le crédit d'investissement demandé (95%)

- Plus de 7 TPE sur 10 obtiennent le crédit de trésorerie (+ 10 points par rapport à 2015)


Là encore, il s'agit du taux le plus élevé de la zone euro.

Les banques travaillent sans cesse à améliorer les relations avec les TPE/PME : " nous avons pris des engagements en juillet 2016 pour renforcer la lisibilité et la transparence des tarifs des produits de financement court terme avec notamment la proposition d'un rendez-vous systématique annuel banquier/entrepreneur. "

En conclusion, Marie-Anne Barbat-Layani a tenu à faire passer un message auprès des PME et TPE : " Nous disons à celles qui ont des projets et des opportunités que les conditions sont réunies pour voir son banquier et investir "


 
 
 
 
Retour haut de page