Accueil Espace presse Interventions de la FBF La banque universelle, un bon modèle pour la croissance  
 
 
 

Infos  

 
20 juin 2012

La banque universelle, un bon modèle pour la croissance

Le point de vue, dans les Echos, de Frédéric Oudéa, PDG de la Société Générale et Président de la Fédération bancaire française.

 

Frédéric Oudéa

L'examen des effets de la crise de 2008 ne montre pas de faiblesse particulière de la banque universelle par rapport aux autres modèles. En France, pas de faillite retentissante, pas de coût pour le budget de l'Etat et surtout, un financement ininterrompu des ménages et des entreprises. Le crédit a augmenté de 10,4 % en France entre fin 2008 et fin 2011, contre +2,5 % pour la zone euro. D'une manière générale dans le monde, le modèle de banque universelle est sorti renforcé de la crise.

[...] Pourquoi importer en Europe continentale et en France en particulier des solutions conçues pour combattre certaines fragilités bancaires constatées ailleurs ? La réflexion européenne doit prendre en compte toutes les réalités bancaires, y compris les qualités reconnues de la banque universelle continentale.

Puisqu'il ne s'agit pas d'une crise de modèle, séparer strictement les activités bancaires en découpant les banques ne répondrait pas à la question. C'est sur la régulation qu'il faut agir en priorité : le renforcement des règles est déjà une réalité en Europe, où la réglementation couvre désormais de nombreux domaines. [...] On peut probablement améliorer encore l'organisation et le fonctionnement des marchés financiers, pour les sécuriser tout en permettant aux clients des banques de bénéficier des services dont ils ont besoin.

Enfin, on n'insistera jamais assez sur la nécessaire qualité de la supervision. [...] Dans ce domaine, rien n'est jamais acquis et l'interconnexion des activités milite pour une perspective claire d'intégration de la supervision européenne. A ce titre, il faut souligner l'intérêt de la proposition de Christian Noyer de donner un rôle décisif à la BCE et aux banques centrales de l'Eurosystème en matière de supervision bancaire au sein de la zone euro.

[...] Disposer d'acteurs de marché compétitifs est donc un enjeu de souveraineté pour l'Europe et la France. C'est pourquoi ce sujet est trop grave et complexe pour être abordé de manière précipitée ou idéologique. La démarche doit être européenne et doit être guidée par la recherche de l'intérêt général. [...] La spécificité du paysage bancaire français doit inspirer les options retenues, pour que les banques françaises servent au mieux les intérêts de la société à laquelle elles appartiennent. [...]

 
 
 
 
Retour haut de page