Accueil Espace presse Communiqués Nouveau relèvement du plafond du Livret A : un frein supplémentaire au financement de l'économie  
 
 
 

Communiqué de presse  

 


Nouveau relèvement du plafond du Livret A : un frein supplémentaire au financement de l'économie

Les banques françaises regrettent le nouveau relèvement du plafond du Livret A, qui atteindra 22 950 euros au 1er janvier 2013, conformément au décret qui vient de paraître. Cette nouvelle hausse qui profitera aux ménages les plus aisés, comme le premier relèvement intervenu il y a 3 mois, ne correspond pas à un besoin réel pour le financement du logement social ; en effet, les fonds centralisés à la Caisse des Dépôts ne sont pas complètement utilisés aujourd'hui. De plus, les conditions de rémunération du Livret A empêchent à l'heure actuelle de financer le logement social à des taux attractifs.

En revanche, les conditions de rémunération de ce produit beaucoup plus attrayantes que celles offertes par ailleurs aux épargnants, conduisent à des transferts massifs de l'épargne bancaire vers le Livret A. Cette situation est contreproductive au moment où, comme le leur impose Bâle 3, les banques ont besoin de renforcer les dépôts à leur bilan pour être en mesure de financer l'économie française. Dans ces conditions, il faudrait au moins revoir le taux de centralisation à la Caisse des Dépôts pour permettre aux banques de conserver les moyens de prêter à leurs clients.

CONTACT

Benoît Danton
email : bdanton@fbf.fr
Tel : +33 (0)1 48 00 50 70

 
 
Retour haut de page