Accueil Espace presse Communiqués Bâle IV : les fédérations bancaires française et allemande rencontrent le ministre français des finances Michel Sapin et expriment leurs inquiétudes sur les risques pour le financement de l'économie européenne  
 
 
 

Communiqué de presse  

 


Bâle IV : les fédérations bancaires française et allemande rencontrent le ministre français des finances Michel Sapin et expriment leurs inquiétudes sur les risques pour le financement de l'économie européenne

Pour la première fois, une délégation commune de la Fédération bancaire française (FBF) et de la Fédération des banques allemandes (Bundesverband Deutscher Banken) a rencontré aujourd'hui le ministre français des finances et des comptes publics, Michel Sapin.


Cette rencontre avait pour but d'exprimer à nouveau auprès des pouvoirs publics leurs vives inquiétudes sur les évolutions de la réglementation bancaire, et les risques qu'elles font peser sur le financement de l'économie européenne.

L'inquiétude partagée par les banques françaises et allemandes porte plus particulièrement sur les travaux prudentiels sur la finalisation du cadre réglementaire de Bâle III en cours au Comité de Bâle. Sans révision profonde, ces nouvelles contraintes, désormais connues sous le nom de " Bâle IV ", se traduiront par un relèvement majeur des exigences en fonds propres des banques avec des conséquences sans précédent pour le financement de l'économie, la croissance et l'emploi en Europe.

L'ampleur des ajustements en cause, attendus pour la fin du mois de septembre, rend indispensable une discussion par les autorités politiques européennes au plus haut niveau. La FBF et l'association des banques allemandes ont donc décidé de joindre leurs efforts en ce sens et remercient le ministre Michel Sapin pour son écoute et son engagement en la matière.

Les deux fédérations rappellent que le Comité de Bâle s'est engagé en début d'année à ce que ses travaux ne se traduisent pas par une augmentation " significative " des exigences en fonds propres. Cependant, le processus technique en cours suscite d'importantes inquiétudes.

Par conséquent, elles demandent que l'Union européenne et la Zone euro procèdent à leurs propres études d'impact et parviennent à une position unie au Comité de Bâle afin de défendre les intérêts européens.

CONTACT

Pascal Hénisse
email : phenisse@fbf.fr
Tel : +33 (0)1 48 00 50 07

Céline Castex
email : ccastex@fbf.fr
Tel : +33 (0)1 48 00 52 66

Terence De Cruz
email : tdecruz@fbf.fr
Tel : +33 (0)1 48 00 50 70

Bundesverband Deutscher Banken - Thomas Schlüter
email : thomas.schlueter@bdb.de
Tel : +49 30 1663 1230

 
 
Retour haut de page